Changement de serrure

La serrure joue rôle indispensable dans un système de fermeture de porte. Il arrive souvent que par manque d’entretien votre serrure se dégrade ou meme vous lache. La solution est alors de changer votre serrure.
PartageShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Changement de serrure

Un peu d’histoire

Il semble que ce soit l’homme préhistorique, 50 000 ans av. J.-C., qui ait inventé la serrure, pour protéger sa famille, ses biens… Pour cela, il posa un immense bloc de granit devant sa grotte qu’il pouvait faire pivoter à l’aide d’un tronc d’arbre. Ensuite, dès 3000 ans avant J.C., l’Egypte ancienne inventa les premières serrures assez compliquées pour protéger en premier lieu les lieux de culte. Mais ce fut à la Renaissance que la serrurerie devint véritablement un art combinant l’efficacité et l’esthétique. On raconte même que Louis XVI, passionné par la serrurerie, possédait un atelier totalement dévoué à cet art nouveau. Enfin, le XXème siècle, après la révolution industrielle, se mit à commercialiser des modèles de plus en plus sophistiqués afin de répondre aux modes d’effractions de plus en plus inventifs…

Pourquoi changer sa serrure ?

En général, une décision de changement de serrure intervient après un cambriolage, ou parce qu’un contrat d’assurance l’exige, ou encore par envie de consolider la sécurité de son habitation et/ou de ses biens, ou encore tout simplement parce que vous avez égaré vos clefs. Il est donc vrai que la serrure constitue le premier rempart contre les visites indésirables. Cependant, certains cambrioleurs parviennent quand même à pénétrer chez vous pendant votre présence, lorsque vous dormez par exemple, et ceci nous amène à réfléchir sur le type de serrure à choisir afin d’en attendre une fiabilité optimale.

Les modèles de serrure

Vous le constaterez, les grandes surfaces de bricolage proposent un choix pléthorique de modèles. Mais comment choisir parmi toutes ces sortes de serrures qui, tout en se ressemblant, se distinguent néanmoins selon leur mode de pose, leur mécanisme de fermeture ou leur système de verrouillage.

On peut dire qu’il existe trois sortes de serrures : 1/ En applique, laissant le boîtier visible. 2/Carénée, masquant la tringlerie. 3/ A encastrer, donc invisible, logée dans l’épaisseur de la porte.

Pour les mécanismes de fermeture, nous distinguons également plusieurs types : 1/ Serrure à crémone. 2/ Serrure 3 points. 3/ Serrure 5 points. 4/ Serrure à crochet (portes et fenêtres coulissantes). 5/ Serrure batteuse (boites à lettres)

Nous rencontrons également de plus en plus de serrures à carte magnétique ou à puce électronique, d’un haut niveau de sécurité, mais pouvant être victime de piratage. Enfin, très en vogue, la serrure connectée, biométrique avec reconnaissance digitale, qui reste cependant assez chère.

Quelle serrure choisir ?

Alors il est clair qu’un changement de serrure ne se prévoit pas comme une promenade à la campagne. Il y a une sorte de graduation dans les critères. Pour être parfaitement conseillé, renseignez-vous auprès de votre serrurier Paris. Il y a tout d’abord la sécurité : La norme A2P (Assurance Prévention Protection) certifie le niveau de sécurité sur la durée de résistance d’une serrure à l’effraction, de 5 à 15 minutes. Egalement le nombre de points de fermeture, qui peut atteindre sept selon les portes. Le type de clé plus ou moins sécurisé peut avoir son importance. Par exemple, la faiblesse de la clef crantée réside dans le fait qu’elle peut être facilement reproduite. De fait, le type de clef va également influer sur votre décision. Si elle est difficile à reproduire, votre sécurité en sera accrue, évidemment. En réalité, c’est plutôt le cylindre d’une serrure qui détermine le vrai niveau de sécurité d’une serrure, car certains peuvent être conçus pour résister au perçage ou au crochetage. Il va sans dire qu’une bonne serrure ne doit pas être montée sur une mauvaise porte, sinon cela ne sert à rien.

Les prix

Il y a évidemment autant de prix qu’il y a de serrures. Cela commence à 15 euros pour grimper au-delà de 1000 €, pour les bijoux connectés. Dans tous les cas, parlez-en à votre serrurier Paris qui ne travaille qu’avec des marques connues et fiables. Enfin, sachez que le prix de la qualité se mesure sur le temps. Parfois, à trop vouloir faire des économies, on dépense plus. Et puis surtout, sachez évaluer, avec les conseils d’un pro, le modèle dont vous avez vraiment besoin. Ni trop basique, ni trop sophistiqué.

Le choix du serrurier

Nous n’insisterons jamais assez sur la vigilance à avoir pour détecter les faux serruriers sans scrupules qui, non contents de vous extorquer de l’argent, fournissent en général un travail de piètre qualité qui entraîne bien souvent des dépenses supplémentaires. En prenant conseil auprès d’un serrurier Paris, vous éviterez ce genre d’écueil et profiterez d’un service de qualité reconnu par la profession, aussi bien sur le plan opérationnel que sur l’aspect tarifaire.

Il n’y a pas de tarif unique pour un changement de serrure car cela dépend du type de chantier. Si la porte est en mauvais état, l’intervention sera donc plus longue. S’ajoutera également le type de serrure que vous choisirez. Dans tous les cas, essayez d’obtenir un devis d’estimation par téléphone afin de vous faire une idée.

Serrure de conclusion

Evidemment, le mieux, c’est d’avoir le temps de demander plusieurs devis. Vous serez alors en mesure de comparer. Il est intéressant de s’adresser à un serrurier de votre quartier, comme un serrurier Paris. Les services de proximité offrent un degré de confiance inégalé, c’est peut-être le moment d’en faire l’expérience.

Dans tous les cas, le recours à un serrurier professionnel sera toujours plus efficace en termes de sécurité que l’intervention amicale d’un parent ou voisin, car la serrurerie, c’est avant tout un métier, un savoir-faire, et une éthique.

Rate and write a review

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *