L’innovation technologique, associée à l’expertise de plus en plus poussée des acteurs de l’e-commerce, fait de ce secteur un véritable champ de bataille pour les entreprises en ligne. Il n’est plus question de juste exhiber ses produits sur Internet pour espérer faire du chiffre d’affaires. Désormais, le développement d’une véritable stratégie e-commerce s’impose et tourne autour de 4 leviers incontournables. Quels sont alors ces leviers ?

4 leviers incontournables pour réussir sa stratégie e-commerce

Levier n°1 : le SEO ou le référencement naturel

Pour rechercher des produits et services sur Internet, passer par les moteurs de recherche est devenu presque inévitable. Pour que les internautes puissent vous retrouver facilement, il faudra alors faire en sorte d’occuper la meilleure place sur la première page des résultats de recherche. De plus, lorsque l’utilisateur atterrit sur votre site web, la vitrine de votre entreprise, celui-ci doit lui offrir l’attractivité nécessaire et lui fournir toutes les réponses à ses questions.

Il s’agit d’un ensemble de techniques que les professionnels du secteur maîtrisent et qu’ils appellent le référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimisation). Le SEO demeure le premier levier qui occupe une place prépondérante dans chaque stratégie e-commerce et se décline en 3 étapes de base :

  • la création de contenus pertinents et utiles pour l’utilisateur ;

  • l’intégration des balises meta-title, meta-description, hn, etc ;

  • l’insertion intelligente des mots-clés en vue d’obtenir un texte sémantiquement riche.

A ces indispensables, s’ajoute le travail graphique qui participe dans une grande mesure à l’expérience utilisateur, censée offrir à l’internaute une interaction de qualité avec l’entreprise.

Levier n°2 : les réseaux et médias sociaux

Une stratégie e-commerce qui se veut performante ne peut occulter les réseaux et médias sociaux, vu que ces derniers ont réussi à s’imposer aujourd’hui en termes d’abonnés. Par exemple, à lui seul, le réseau social Facebook détient un portefeuille de 2,375 milliards d’utilisateurs dont 1,09 milliard de connectés par jour. Avec un tel potentiel, il convient d’admettre que créer page Facebook entreprise n’est plus facultatif, c’est désormais presque une obligation pour votre visibilité.

Une telle présence sur le réseau social numéro 1 mondial vous permettra d’interagir avec vos clients et prospects en partageant des contenus avec eux, en répondant à leurs questions ou réclamations. En plus de communiquer en direct avec des fans, vous pourrez également collaborer avec d’autres marques. Mieux, contrairement à la mise en place d’un site web qui nécessite souvent du budget, la création d’une page Facebook pro par exemple est entièrement gratuite.

De plus, en dehors de Facebook, il existe de nombreux autres réseaux et médias sociaux capables de vous offrir un espace d’échange de qualité avec vos clients. Toutefois, il est important de faire un choix qui s’accorde avec vos besoins et objectifs.

Levier n°3 : le référencement payant

Dans le domaine du webmarketing, le référencement naturel, qui est d’ailleurs gratuit, n’est pas le seul à avoir droit de cité. Il existe une autre forme de référencement : le référencement dit payant ou SEA (Search Engine Advertising). Il s’agit d’une technique de référencement consistant à louer des espaces publicitaires afin d’être positionné en première page des résultats de recherche sur les moteurs.

Dans votre secteur d’activité, si un blog est mieux positionné par exemple, vous pouvez négocier pour faire des pubs sur ses pages moyennant des frais. Principale source de revenu des grands moteurs de recherches, le SEA vous permet :

  • la génération de trafic ciblé en augmentant considérablement le flux de visiteurs recherchant spécifiquement  vos produits et services ;

  • la construction de la notoriété de votre marque et l’accroissement de la visibilité de vos offres ;

  • la réalisation de ventes à partir de liens sponsorisés qui capturent un trafic extrêmement qualifié, comprenant des personnes ayant fait une recherche sur les moteurs avec une intention d’achat.

Ce système de publicité payante est généralement rémunéré via la technique du CPC, c’est-à-dire le Coût Par Clic.

Levier n°4 : l’emailing, un outil efficace pour améliorer votre taux de conversion

Obtenir du trafic est une chose ; pouvoir convertir leads en est une autre. Selon les experts du webmarketing, mieux vaut un client qui achète que 10 prospects qui promettent d’acheter. Mais pas de panique ! Il existe un outil très efficace permettant de booster le taux de conversion : l’emailing. Levier important dans les stratégies e-commerce, l’emailing consiste à envoyer des mails à but commercial ou publicitaire à une cible bien définie.

Pour y arriver, certains préfèrent acheter des bases de données fournies par des agences spécialisées. Il s’agit d’une démarche intéressante mais qui comporte également son lot d’inconvénients. Pour éviter ces derniers, il est idéal de vous appuyer plutôt sur une base de données obtenue grâce au consentement de vos visiteurs. Par exemple, pendant la navigation, votre site peut disposer d’un pop-up demandant à l’internaute de s’inscrire à votre newsletter. En s’inscrivant, il devient dès lors un prospect pouvant recevoir vos mails.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *