Comment réaliser des économies d’énergie au bureau ?

Intervention en 15 min Intervention en 15 min
Devis Gratuit Devis Gratuit
Astuces & Conseils Astuces & Conseils
Une équipe de serruriers honnête et authentiques au service de votre sécurité
Michel, artisan serrurier d'urgence SOS serrurier urgence
David, expert en blindage de porte serrurier porte blindée

Prix de nos prestations

InterventionPrix
Installation serrure blindée 3 points Pose et fourniture
Prix à partir de 390€ et sur devis
Blindage de porte Mise en place de système de sécurité
Prix entre 300€ et 1400€
Installation de cornière anti-pince Eviter l'introduction d'outil d'effraction
Prix entre 180€ et 300€
Ouverture d'une porte simple claquée Ouverture manuelle
Prix entre 110€ et 135€
Ouverture d'une porte blindée claquée Ouverture manuelle
Prix entre 110€ et 150€
Ouverture d'une porte simple fermée à clé Ouverture sans clé
Prix entre 135€ et 180€
Ouverture d'une porte blindée fermée à clé Ouverture sans clé
Prix entre 135€ et 290€
Installation cylindre simple type européen Pose et fourniture
Prix entre 110€ et 150€
Installation verrou de haute sécurité Pose et fourniture
Prix à partir de 220€ et sur devis
Ouverture d'un coffre fort Ouverture par perçage
Prix à partir de 159€ et sur devis
Installation d'un coffre fort Coffre fort encastrable ou standard
Prix à partir de 190€ et sur devis
Réparation de volets roulants désaxés Remise en état des volets
Prix entre 150€ et 390€
Réparation moteur sur volets roulants Remise en état des volets
Prix à partir de 220€ et sur devis
Installation volets roulants Pose et fourniture
Prix à partir de 490€ et sur devis
Réparation de rideau métallique désaxé Remise en état du rideau
Prix à partir de 150€ et sur devis
Réparation moteur sur rideau métallique Remise en état du rideau
Prix à partir de 220€ et sur devis
Installation rideau métallique Pose et fourniture
Prix à partir de 1190€ et sur devis
Comment réaliser des économies d’énergie au bureau ?
Comment réaliser des économies d’énergie au bureau ?

Chefs d’entreprise et salariés peuvent contribuer à réduire la consommation d’énergie des bureaux qui, en France, représente 25% de la consommation totale du secteur tertiaire. Du renouvellement du matériel utilisé aux habitudes à changer en passant par le choix d’un fournisseur alternatif à EDF, voici les solutions possibles pour réduire son empreinte carbone tout en permettant à l’entreprise de réduire sa facture d’énergie.

Le chauffage, plus gros consommateur d’énergie au bureau

Dans un bureau, le chauffage représente généralement la part la plus importante des dépenses énergétiques (environ 50%). Or, il est très souvent possible de réduire cette consommation sans pour autant nuire au confort des salariés. Premièrement, les entreprises qui utilisent encore des radiateurs électriques individuels doivent s’en séparer : ces derniers sont très énergivores. Deuxièmement, les chauffages continuent trop souvent de chauffer toute la nuit et tous les week-ends, ce qui constitue une perte importante et évitable d’énergie. La meilleure solution consiste à installer un thermostat permettant de programmer les horaires de chauffe selon les heures et les jours. Enfin, pourquoi ne pas baisser d’un seul degré la température de tous les chauffages du bureau ? Pour un degré, l’adaptation du corps se fait rapidement, et cela permet de réduire la consommation d’énergie de manière importante.

L’éclairage : un choix d’ampoules pouvant faire la différence

D’autre part, l’éclairage du bureau est en moyenne responsable de 20% de la facture énergétique d’un bureau. Pour réduire cette part, la première pratique, facile à mettre en oeuvre, consiste à opter pour des ampoules LED ou basse consommation plutôt que des ampoules classiques. Celles-ci consomment 4 à 5 fois moins d’énergie que les classiques, et ont une durée de vie beaucoup plus importante. Une autre solution, très efficace, est d’installer des détecteurs de présence dans certains lieux de passage comme les couloirs ou les toilettes. La lumière s’y éteint alors automatiquement dès que les lieux ne sont pas fréquentés. Dans les pièces où une système d’extinction automatique de la lumière n’est pas adapté, chaque salarié doit se sentir responsable d’éteindre la lumière en passant devant une pièce vide éclairée ou en la quittant.

Économiser de l’énergie la nuit et les week-ends

Depuis le 1er juillet 2013, les commerces, les administrations et les entreprises privées sont théoriquement obligées d’éteindre tous les éclairages de leurs locaux entre 1h et 7h du matin, sous peine d’une amende de 750€. Si toutes les entreprises ne respectent pas cette mesure, celle-ci permet en revanche aux sociétés qui la suivent de faire des économies importantes d’énergie. En s’équipant d’horloges de programmation, l’entreprise peut se faciliter la tâche en programmant une coupure d’électricité sur les heures où les locaux sont vides (notamment la nuit et le week-end).

L’utilisation des équipements informatiques du bureaux

Tous les équipements informatiques utilisés par les salariés consomment également beaucoup d’énergie. Pour réduire cette consommation, une solution consiste à investir dans des ordinateurs “écologiques” : le label “energy star” promet par exemple 30 à 60% d’économies d’énergie. Par ailleurs, les postes fixes ont l’avantage de consommer 50 à 80% d’énergie en moins par rapport aux ordis portables) : pourquoi ne pas opter pour cette solution plutôt que pour des ordinateurs portables ? Enfin, les horloges de programmation peuvent permettre, en plus d’assurer la baisse ou l’extinction du chauffage la nuit et les week-ends, de débrancher tous les équipements une fois les bureaux vides. Les salariés restent néanmoins en bonne partie responsables de la consommation des équipements mis à leur disposition : éteindre son ordinateur en quittant le travail, le mettre en veille en partant en pause et limiter son utilisation de l’imprimante sont trois pratiques à intégrer au quotidien.

Le choix du fournisseur d’énergie pour faire encore plus d’économies

Faire des économies d’énergie permet non seulement de contribuer à réduire l’impact écologique négatif dû à l’activité des bureaux, mais a également l’avantage de pouvoir entraîner des économies financières non négligeables à l’échelle d’une année. Pour que ces économies sur la facture soient d’autant plus visibles, elles ont tout intérêt à être accompagnées d’un choix pertinent de fournisseur d’électricité et de gaz. En effet, de nombreux fournisseurs alternatifs existent et proposent, comme Direct Energie, des tarifs inférieurs au tarif réglementé d’EDF. Nombreux sont ceux qui proposent également des offres d’énergie verte bon marché, permettant d’allier, une fois de plus, écologie et économies.

0 commentaire

un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Ce champs est réquis

Ce champs est réquis
Ce champs est réquis
Email invalide